Exprimez-vous! Soumettez votre article. Contactez-nous

Les pires chansons d’acteurs

Dans les années 80 beaucoup de grands acteurs se sont essayés à la chanson. Mais à l’écoute de leur 45 tour, on s’est rendu compte, qu’il fallait absolument, qu’ils restent cantonnés à la comédie tellement leur chanson était nulle et ridicule. Accrochez-vous et ouvrez bien vos oreilles.

Gérard Jugnot

On connaît tous Gérard Jugnot acteur notamment grâce aux bronzés, les choristes, Monsieur Batignole etc.….

Mais le saviez-vous, qu’il avait sorti un disque dont le titre était « j’suis miné » sorti en 1983. Il n’y a pas à dire, il a bien fait d’arrêter sa carrière de chanteur.

Je vous laisse juger avec cette petite écoute de rap. Moi en tout cas, cela me fait rire. Et je vous ferai grâce de son second disque sorti en 1985 « le choix de la date »Oui oui, il a récidivé dans son rap.

 Patrick Timsit

Je me souviens très bien de ce tube planétaire ha ! Ha!ha ! « Manie ma nana » est sorti en 1988. Mais ce que je me souviens parfaitement, c’est d’un Patrick Timsit gesticulant dans tous les sens lorsqu’il l’interprétait dans les émissions télé. Que de souvenirs tout cela…

Quoiqu’il en soit, je me demande comment peut-on sortir cette daube …

Écoutez les paroles et le refrain tout en profondeur.

Michel Blanc

« Le mec plus ultra » est sorti en 1985. Ben on dirait à l’écoute de ce disque aux airs jazzy, que le Michel Blanc est un vrai tombeur de filles. Ben on est loin du Jean-Claude Dus « des Bronzés » avec son « je sens, que ce soir….. j’vais conclure ».

Pour information, il a aussi chanté une chanson de Renaud « marche à l’ombre » dans une émission de Michel Drucker avec le chanteur derrière.

Daniel Auteuil

Mais dites-moi l’année 1985 est une année prolifique question bide musical. Et oui, « que la vie me pardonne » est sorti en 1985. Les oreilles des français ont dû saigner les pauvres. Là aussi, je me souviens de cette chanson. Et saviez-vous, que la même année, il a sorti un second single « où elle est ? ». Et, c’est encore pire niveau daube. Oui oui Daniel, c’était mieux pour toi de stopper ta carrière musicale.

Gérard Depardieu

Notre Gégé national, nous surprendra toujours. Outre d’être un immense acteur au tempérament de feu, il est aussi chanteur. Enfin chanteur c’est vite dit parfois !!! « Ok cafard » est sorti en 1980. Alors là il ne chante pas, il beugle, je dirais, ce qui démontre son caractère.

Par contre, il peut faire preuve de douceur dans une autre chanson de Gainsbourg « l’anamour », qu’il a reprise ou lorsqu’il a interprété « quand j’étais chanteur », « faut pas pleurer comme ça ». Et on peut voir son joli grain de voix. Petit cadeau. Sachez, qu’il a interprété pas mal de chansons, ce qui est une facette assez méconnue de lui.

Alain Delon 

« Comme au cinéma » date de 1987. On sait, qu’Alain Delon est une icône du cinéma sur le plan international et que c’est une personne est assez narcissique. En voilà un parfait exemple dans cette chanson où il parle devinez de qui ? Et bien de lui évidemment. Ben y a pas quoi être fier à l’écoute. C’est nul en plus ce n’est pas chanté mais parler !!!!

Sophie Marceau

« Dream in blue » est sorti en 1981. Mais là franchement, cette chanson est d’une nullité incroyable avec ce mélange anglais/français. Et que dire du titre. Sophie Marceau ici essaie de faire la chanteuse et écoutez bien son anglais, c’est hilarant.

Mais elle a fait pire avec un autre disque au nom assez ambigu. Il s’agit de « elle est dur » datant de 1985. Mais ce n’est pas possible, ce fut l’année du bide ou quoi. Ha ! Ha ! Ha !

Allez je ne peux résister à vous mettre la chanson, pour que vous puissiez juger du degré de nullité. Elle essaie d’avoir une voix sexy. Mon dieu, je me marre…

Alice Sapritch

Autre chanson nulle « slowez-moi » sorti en 1986. Mais à la différence des autres, elle reflète totalement la personnalité déjantée d’Alice Saprich.

Jean-Pierre Castaldi

Cette daube est de 1977. Certes, elle ne cadre pas aux années 80, mais il fallait la mettre tellement, c’est une attaque pour nos oreilles. Entre la musique et la voix parlé de Jean-Pierre Castaldi, y pas photo, c’est nul ! Et oui n’est pas chanteur qui veut, c’est bien de rester acteur pour votre cas et pour nous. Je vous laisser juger par vous-même.

Richard Berry

Enfin « Visiteur » est un disque de 1984. Et encore un acteur, qui a voulu se mettre à la chanson. Mais, quelle mouche les avait tous piqué durant cette décennie ? Chacun sa place pour certains cas. Bref, cette chanson est d’une nullité incroyable. Et encore une fois, c’est plus parlé que chanter.

Sachez que cette même année, il a sorti « Jalousie ».

En 1985 encore, je vous jure, que c’est vrai, il en a sorti d’autres dont « Black out », « Le mercenaire de Marseille. Je vous en ferai grâce pour vos oreilles.  On peut le dire sans l’ombre d’un doute, Richard Berry est le roi des daubes musicales.

En conclusion, je dirais, que ceux, qui ont vu le jour en 1985, sont nés l’année du bide musical. Ha ! Ha ! Ha !

 

  • Niveau de consternation
  • Niveau de nullité
  • Niveau d'humour
3.7

Info Note

Notre équipe, composée de gros nuls, a longuement réfléchi pour donner des notes pertinentes à ce post selon les critères ci-dessus. Voici donc le résultat…

Sending
User Rating 0 (0 votes)
Comments Rating 0 (0 reviews)

Leave a Reply

Sending