Exprimez-vous! Soumettez votre article. Contactez-nous

Pays-Bas : Hermien, une vache en cavale, émeut le pays

Elle a décidé d’aller à l’encontre de son (funeste) destin. Hermien, une vache limousine de trois ans et demi, est devenue une star aux Pays-Bas en échappant à l’abattoir. Alors qu’elle devait être emmenée dans un camion avec plusieurs de ses congénères, elle a réussi à prendre la fuite avec une autre vache. Si cette dernière a été capturée très rapidement, Hermien, elle, reste introuvable. Elle s’est réfugiée dans un bois situé à l’est du pays, où elle est traquée depuis plus d’un mois, rapporte l’Agence France-Presse.

Hermien ne sort de sa cachette que la nuit, pour aller se nourrir dans des étables voisines et reste bien cachée le reste du temps. Si elle se retrouve seule dans son bois, Hermien peut compter sur le soutien de tout le pays. Son histoire rocambolesque a profondément ému les Néerlandais, qui se mobilisent pour la retrouver et lui offrir la retraite qu’elle mérite. Les internautes ont largement repris l’histoire du bovin et exprimé leur compassion en créant les hashtags « #JesuisHermien » et « #GoHermien ». Un allié de poids a même apporté son soutien à la vache : Pieter van Vollenhoven, beau-fils de l’ancienne reine Beatrix, a tweeté ; »Nous devons sauver la vache Hermien (…) achetons-la ensemble pour lui offrir la liberté. »

50 000 euros récoltés

Son message a été entendu sur les réseaux sociaux puisqu’une cagnotte a été mise en ligne par le parti animaliste Pour les animaux. Selon le quotidien néerlandais AD
, le financement participatif aurait déjà obtenu 50 000 euros, de quoi racheter la vache à son propriétaire. Le parti souhaiterait ensuite l’envoyer dans un refuge pour bovins ayant échappé à l’abattoir ou anciennement maltraités. Mais, avant d’offrir à Hermien la sécurité, il faudrait pouvoir la capturer.

La vache ne se laisse pas approcher et le vétérinaire en charge de sa capture ne sait pas comment la neutraliser. « Je ne peux pas l’approcher et lui tirer dessus pour l’endormir. Elle est très stressée et craintive, elle pourrait prendre peur et traverser l’autoroute », précise-t-il à l’Agence France-Presse. Seule solution, « attendre les beaux jours », explique le vétérinaire, et qu’elle rejoigne un autre troupeau.

Source

  • Niveau de consternation
  • Niveau de nullité
  • Niveau d'humour
3.7

Info Note

Notre équipe, composée de gros nuls, a longuement réfléchi pour donner des notes pertinentes à ce post selon les critères ci-dessus. Voici donc le résultat…

Leave a Reply